Bonne année!


Les vœux traditionnels que nous échangeons début janvier peuvent, cette année, sembler futiles ou inadaptés aux circonstances actuelles. Pourtant, c’est avec plus de conviction encore que les années précédentes que je vous offre du fond du cœur mes meilleurs vœux de bonheur, de santé, de découvertes scientifiques, et d’épanouissement personnel et professionnel pour 2021.

Notre communauté a su traverser les 10 premiers mois de cette pandémie en restant soudée et en contribuant activement à la lutte contre le coronavirus. En 2021, nous poursuivrons dans cette voie avec la bienveillance, la détermination et la résilience qui nous caractérisent.

Certes, la situation demeure tendue. La deuxième vague ne semble pas vouloir ralentir, nous craignons pour nos proches, et la prolongation du confinement et la mise en place d’un couvre-feu compliquent nos vies. Plusieurs d’entre nous sont gagnés par le découragement, voire un sentiment de déprime. Pourtant, en ce début d’année nous devons garder espoir.

La vaccination a débuté au Québec et va se poursuivre dans les mois qui viennent. Développer des vaccins en moins d’un an est une prouesse scientifique incroyable. Une telle réussite s’appuie sur des décennies de recherche fondamentale notamment en virologie, en immunologie, en biologie moléculaire et en biophysique. Au travers de nos programmes de recherche, nous contribuons tous aux avancées médicales et technologiques de demain.

La vie scientifique du CRCHUM se poursuivra en 2021 dans le respect des mesures sanitaires en vigueur. Vous avez reçu la semaine dernière les consignes qui s’appliquent actuellement. Je vous demande de les respecter à la lettre et de prendre connaissance de toute communication émanant du CRCHUM à ce sujet, car la situation évolue rapidement. Notre retraite des chercheurs se déroulera en mode virtuel sur deux matinées, les 21 et 22 janvier prochains. Outre les traditionnelles présentations des nouveaux chercheurs et des lauréats des prix d’excellence, nous aurons deux panels de discussion sur nos besoins en infrastructures d’analyse de mégadonnées et sur les principes d’équité, diversité et inclusion.

En attendant d’avoir le plaisir de vous retrouver en personne, je vous renouvelle mes vœux les plus sincères pour l’année qui débute.

Prenez soin de vous et de vos proches, et restez prudents!


Dr Vincent Poitout
Directeur de la recherche du CHUM
Directeur scientifique du CRCHUM