En avant 2018!

Version imprimable
Partager
09 Janvier 2018

Au nom de toute l’équipe du CHUM, je vous souhaite une excellente année 2018! Puisse-t-elle vous apporter le bonheur, la sérénité et, surtout la santé!

L’année 2017 à laquelle nous venons tout juste de dire au revoir aura été exceptionnelle. Exceptionnelle par l’ampleur de nos réalisations, ainsi que par l’engagement sans précédent dont ont fait preuve toutes les équipes du CHUM.

Imaginez! En une année seulement, nous avons vécu le déménagement des trois hôpitaux fondateurs du CHUM (Hôtel-Dieu, Notre-Dame et Saint-Luc) dans ce nouvel hôpital ultramoderne, l’adaptation des équipes à un nouvel environnement de travail, sans oublier le transfert de centaines de patients. Nous pouvons désormais offrir, en un même lieu, des services spécialisés et surspécialisés à tous les patients du Québec, enseigner à la relève et se pencher sur les découvertes de demain.

Pour revivre ces moments forts, je vous propose une rétrospective des faits qui ont marqué notre quotidien et celui de nos patients en 2017.

Pour bien débuter l’année 2018, souhaitons la bienvenue à Caysha, notre premier bébé de l’année! Aussi, je vous lance une invitation. À l’occasion de la Semaine de prévention du suicide, qui se tiendra du 4 au 10 février, nous offrirons trois conférences-midi ayant pour thème « Médias et suicide: incitation ou prévention? ». Ces conférences, gratuites et ouvertes à tous, nous permettrons de comprendre la relation entre les médias et le suicide et, surtout, d’aborder des stratégies d’intervention et de prévention.

Nos chercheurs sont à l’honneur ce numéro-ci. Soulignons l’avancée prometteuse dans le traitement de la fibrose kystique, ainsi que le premier essai clinique pancanadien sur les traitements aux opioïdes d’ordonnance.

Pour terminer, je tiens à féliciter nos fiers ambassadeurs. Dr Poirier, pneumologue et directeur médical du programme de transplantation pulmonaire au CHUM, a reçu le Grand Prix 2017 de Transplant Québec. Mélanie Dieudé et Dre Marie-Josée Hébert, deux chercheuses, ont été nommées « personnalité scientifique » de l’année par La Presse pour leur formidable découverte sur le rejet des organes greffés. Et sans oublier, l’ingénieur Frédéric Leblond, dont l’invention, une sonde capable de détecter les cellules cancéreuses, fait partie des 10 inventions de l’année 2017, selon le magazine Québec Sciences. Sera-t-elle élue la découverte de l’année ? Votez pour que cette découverte soit choisie Prix du public et invitez votre entourage à faire de même!

Pour ne rien manquer de l’actualité du CHUM, inscrivez-vous au eCHUMAG, et suivez-nous sur les médias sociaux!