La prévention des infections au CHUM

Je me renseigne sur les mesures de prévention des infections

Version imprimable

Le but du programme de prévention est de réduire les risques d’infection auxquels sont exposés les patients, le personnel et les visiteurs de l’établissement et ainsi, de diminuer le nombre d’infections nosocomiales, c'est-à-dire les infections acquises en milieu hospitalier.

Le lavage des mains

Le lavage des mains demeure la pratique la plus simple et la plus efficace pour prévenir la transmission des infections. Il y a deux façons de le faire : soit au lavabo avec du savon et de l’eau, soit avec le rince-mains antiseptique à base d’alcool qui ne nécessite pas d’eau et qui se trouve à l’entrée de votre chambre.

Technique de lavage des mains

La technique de lavage des mains au CHUM

Technique de l’hygiène des mains avec le rince-mains antiseptique

Rince-mains antiseptique

 

  • Mettre un peu de désinfectant dans le creux de votre main.
  • Frotter le bout des doigts, l’intérieur des mains et les pouces, entre les doigts et l’extérieur des mains.
  • Continuer de frotter jusqu’à ce que les mains soient sèches sans utiliser de papier essuie-mains.

 Il est recommandé de se laver les mains :

  • avant chaque repas
  • après s’être mouché
  • après avoir toussé
  • après être allé à la toilette
  • après avoir utilisé le téléphone
  • avant d’aller passer un examen
  • en présence de souillure
  • après une poignée de main

Durant votre séjour à l’hôpital :

  • utilisez les lingettes disponibles dans vos plateaux de repas et lavez-vous les mains avant de manger
  • apportez une bouteille de rince-mains sans eau que vous mettrez à votre chevet
  • après le lavage des mains au lavabo, utilisez le papier essuie-mains pour fermer le robinet
  • limitez le nombre d’effets personnels sur votre table de chevet
  • évitez de partager des objets personnels avec votre voisin
  • évitez de conserver des aliments périssables, des fleurs ou des plantes à votre chevet
  • limitez les visites à vos proches et demandez à ceux-ci de s’abstenir de vous visiter s’ils présentent des symptômes de maladie infectieuse (grippe, rhume, gastroentérite ou autres)
  • encouragez et demandez à vos visiteurs de se laver les mains à l’arrivée et au départ de l’hôpital
  • avisez les visiteurs de ne pas utiliser les toilettes des patients
  • avisez vos visiteurs de respecter les consignes, si des précautions particulières sont requises.

Pour effectuer une prévention des infections efficace, le CHUM doit toutefois pouvoir compter sur la collaboration des patients et des visiteurs. Nous vous invitons donc à consulter le feuillet d’information ci-dessous pour pouvoir nous soutenir et nous aider à prévenir la transmission des infections au CHUM.

Aidez-nous à prévenir la transmission des infections