Devoirs et obligations des patients et des visiteurs du CHUM

Devoirs et obligations

Version imprimable

DROITS ET DEVOIRS DU PATIENT ET DE SES PROCHES

Votre collaboration ainsi que celle de vos proches facilitera votre séjour et contribuera à recevoir des soins de qualité et sécuritaires. À cet effet, nous vous prions de :

  • fournir tous les renseignements exacts et complets au sujet des maladies que vous avez eues, des autres séjours à l’hôpital que vous avez faits et des médicaments que vous prenez, y compris les produits de santé naturels, et les médicaments en vente libre, ainsi que les médecines douces auxquelles vous faites appel;
  • demander des précisions au sujet des consignes que l’on vous donne, si elles ne vous semblent pas claires ou si vous ne pouvez pas les suivre;
  • poser toutes les questions nécessaires pour bien comprendre les raisons de la prescription d’un nouveau médicament, d’un nouveau traitement, d’un soin ou d’une intervention;
  • vous assurer de comprendre les raisons pour lesquelles la prise de vos médicaments réguliers doit être interrompue ou modifiée;
  • aviser si vous avez de la difficulté à respecter la diète prescrite ou toute autre consigne provenant de l’équipe soignante;
  • utiliser judicieusement les soins et les services;
  • demander à tout intervenant qui entre dans votre chambre de se laver les mains avant d’effectuer un traitement ou un examen; il en va de même pour vos visiteurs;
  • demander à toute personne entrant dans votre chambre de vous montrer sa carte d’identité;
  • si la personne n’a pas de carte, demander à un autre intervenant de confirmer son identité;
  • aviser un membre de l’équipe si vous devez vous absenter de l’unité de soins;
  • respecter les droits et les biens des autres patients;
  • respecter les politiques en vigueur dans l’établissement, notamment l’interdiction de fumer ou de faire usage de drogues ou d’alcool;
  • avoir un comportement respectueux, poli et courtois envers les personnes qui s’occupent de vous;
  • informer vos proches de leur responsabilité de collaborer sans interférer avec les soins offerts;
  • identifier une personne de votre famille ou de votre entourage à qui le personnel peut transmettre des renseignements sur votre état de santé et avec qui communiquer en cas d’urgence.

Il est important de limiter le nombre de personnes qui téléphonent à l’unité de soins pour prendre de vos nouvelles.
La personne désignée pourra transmettre les renseignements aux autres membres de votre famille.