Je sors sans prévenir

Version imprimable

Si un patient quitte l’hôpital sans autorisation médicale, nous gardons son lit pendant 24 heures. S’il revient à l’hôpital à l’intérieur de ce délai, il pourra retourner à sa chambre. Si toutefois il se présente à l’urgence plus de 24 heures après son départ, il devra recommencer tout le processus d’admission. Si jamais nous considérons que la santé du patient qui a quitté sans prévenir est en danger ou que celui-ci éprouve certains problèmes psychiatriques, nous pourrons faire appel à la police pour le rechercher.

Il est cependant fortement déconseillé de quitter l’hôpital sans prévenir, et ce, dans le but de protéger votre santé. Si jamais vous éprouvez certains problèmes et que vous éprouvez l’envie de quitter l’hôpital, nous vous conseillons d’en parler avec le personnel soignant qui vous aidera à trouver une solution à vos ennuis et à faciliter votre séjour au CHUM.