Nicolas Bergeron

MD

Version imprimable
Nicolas Bergeron

Le Dr Nicolas Bergeron est médecin psychiatre et professeur adjoint de clinique au CHUM depuis 2002. Il possède une formation surspécialisée en psychiatrie médicale et une expertise en stress post-traumatique. Il dirige le Service de psychiatrie de consultation-liaison au CHUM depuis 2005. Ses travaux de recherche portent surtout sur le délirium survenant au cours de maladies graves. Il participe également dans les soins et la recherche auprès des personnes survivantes aux brûlures graves.

Lors de sa formation surspécialisée à New York, le Dr Bergeron a participé en tant que médecin volontaire, à l'aide dispensée aux victimes des événements du 11 septembre 2001. Il s’est alors intéressé à l’assistance en santé mentale après des événements traumatiques. En 2006, il a été élu à la présidence de Médecins du Monde Canada, organisme médical humanitaire international. Depuis cet engagement, le Dr Bergeron a réalisé plusieurs missions et a notamment contribué à la réponse en santé mentale aux victimes du séisme survenu en Haïti en janvier 2010. Il est régulièrement sollicité dans les médias pour commenter les réactions psychologiques auxquelles il a fait face après des catastrophes naturelles ou des violences de masse.

Le Dr Bergeron assume également depuis 2006, la vice-présidence de l’organisme Entraide Grands Brûlés, une organisation communautaire vouée au soutien des victimes de brûlures graves et de leurs proches ainsi que, depuis 2009, ainsi que la présidence de la Société québécoise de consultation-liaison et de médecine psychosomatique. Il estime qu’un meilleur arrimage entre les soins spécialisés et le soutien communautaire est une avenue prometteuse pour la santé globale des personnes et que les médecins ont une responsabilité de s’engager activement dans la société civile.

Hôpital

Hôtel Dieu de Montréal

Spécialité

Psychiatrie médicale

Publications

  • Hurwitz S, Bergeron N, Benedek DM.. Acute Psychiatric Issues. In: McFee RB, Leikin JB, eds., Toxico-Terrorism: Emergency Response and Clinical Approach to Chemical, Biological, and Radiological Agents. New York, McGraw Hill, 2008, p.101-108.
  • Bergeron N. Le délirium. In: Botez-Marquard T, Boller F, eds., Neuropsychologie clinique et neurologie du comportement, 3e éd., Montréal, Les Presses de l’Université de Montréal, 2005, p.573-596.
  • Skrobik Y, Bergeron N, Dumont, M, Gottfried SB. Olanzapine vs haloperidol: treating delirium in a critical care setting. Intensive Care Medicine 2004; 30:444-449.
  • Dubois MJ, Bergeron N, Dumont, M, Dial S, Skrobik Y. Delirium in an Intensive Care Unit: a Study of Risk Factors. Intensive Care Medicine 2001; 2 7:1297-1304.
  • Bergeron N, Dubois MJ, Dumont, M, Dial S, Skrobik Y. Intensive Care Delirium Screening Checklist: Evaluation of a New Screening Tool. Intensive Care Medicine 2001; 27:859-864.

Département

Psychiatrie

Prix

  • Prix Médecine, Culture et Société décerné par la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, juin 2010
  • Mention spéciale dans le cadre du Prix engagement social décerné annuellement par la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, décembre 2009
  • Gagnant du 16th Annual Award for the Best Paper by a Trainee of Society for Liaison Psychiatry (New York Regional Organization of the Academy of Psychosomatic Medicine), Juin 2001
  • Prix au résident pour le meilleur travail de recherche offert par l’Association des médecins psychiatres du Québec, mai 1999