Alexandre Prat

M.D., Ph.D, FRCPc

Version imprimable

Alexandre Prat est neurologue au CHUM. Il travaille notamment à la clinique de sclérose en plaques du CHUM. Dr Prat est également professeur titulaire du Département de neurosciences à l'Université de Montréal. Il est directeur adjoint, développement académique et directeur de l’axe Neurosciences au CRCHUM. Dr Prat est titulaire de la Chaire de recherche du Canada (niveau 1) en sclérose en plaques et chercheur senior de la FRQS.

Dr Prat a obtenu son diplôme de premier cycle (B.Sc.) en biochimie de l'Université de Montréal en 1990 et un M.D.-M.Sc. combiné en 1995. Il a complété sa formation de résidence en neurologie à l'Université McGill (Institut neurologique de Montréal) en 2003, après avoir complété un doctorat  en 2000 dans le laboratoire du Dr Jack P. Antel. Sa thèse de doctorat a porté sur le développement de la barrière hémato-encéphalique humaine. Dr Prat est membre actif du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (neurologie) depuis 2003. 

Hôpital

Notre-Dame

Spécialité

Neurologie

Publications

Dr Prat a publié plus de 60 articles de recherche évalués par des pairs qui sont indexés sur Pubmed. Il a publié ses recherches dans des revues internationales telles que Science, Nature Medicine, Nature Immunology, Annals of Neurology,  Brain, PNAS, The Journal of Neuroscience, The Journal of Immunology, PLOSone.

Département

Neurosciences

Domaine de recherche

Les travaux actuels du laboratoire de Dr Prat s'articulent autour des sujets suivants : les rôles immunologiques de la barrière hémato-encéphalique (BHE), les mécanismes de la migration des lymphocytes et des monocytes à travers la BHE et la régulation physiologique des fonctions de la BHE par les cellules gliales. L'hypothèse sous-jacente de l'œuvre du Dr Prat soutient que le décodage des mécanismes par lesquels la barrière sang-cerveau contrôle le passage des cellules et des molécules au système nerveux central (SNC) devrait aboutir à une meilleure compréhension des maladies telles que la sclérose en plaques et les tumeurs du cerveau, de même que la découverte de nouvelles voies pour permettre aux médicaments et chimiothérapies d’atteindre efficacement le SNC.

Voir la fiche du CRCHUM

Prix

En 2000, Dr Prat a reçu le prestigieux prix S. Weir Mitchell de l'Académie Américaine de Neurologie pour sa contribution à la science fondamentale et clinique de la sclérose en plaques. Il a obtenu le Prix André-Dupont, Club de Recherches Cliniques du Québec en 2012 et le prix du jeune chercheur, CRCHUM en 2013.